Comment devenir un Cloud engineer ? Le guide ultime 2023

Un Cloud engineer est un professionnel de l’informatique qui construit et entretient une infrastructure dématérialisée. Les ingénieurs Cloud peuvent avoir des rôles plus spécifiques, notamment l’architecture dématérialisée (conception de solutions dématérialisées pour les entreprises), le développement (codage pour le dématérialisé) et l’administration (travail avec les réseaux dématérialisés).

La technologie du cloud est devenue omniprésente ces dernières années. En fait, vous utilisez probablement fréquemment la technologie du cloud dans votre vie quotidienne. Regarder la télévision ou écouter de la musique sur vos services de streaming préférés, utiliser une plateforme de messagerie en ligne ou sauvegarder les photos de votre téléphone sur l’internet, tout cela est possible grâce à la technologie du cloud.

Pour une entreprise, cela signifie que les données peuvent être stockées et sauvegardées plus facilement, que les mises à jour logicielles peuvent être déployées à la demande et que les clients peuvent accéder à leurs informations depuis différents appareils. En tant qu’architecte cloud, vous travaillerez dans les coulisses pour que tout fonctionne.

Dans cet article, nous allons voir comment vous pouvez devenir un ingénieur Cloud. Toutefois, avant d’apprendre comment le devenir, vous devez d’abord comprendre les principes fondamentaux du cloud computing et savoir pourquoi vous devriez envisager de le devenir.

Sommaire

Qu’est-ce que le cloud computing ?

Comment devenir un Cloud engineerLe cloud computing désigne des services tels que le stockage, les bases de données, les logiciels et les analyses qui sont rendus accessibles via Internet. Selon Gartner, le marché des services technologiques Cloud devrait passer de 175,8 milliards de dollars en 2018 à 206 milliards de dollars en 2019, soit une hausse de 17,3 % en un an.

En 2020, on s’attendait à ce que 90 % de toutes les organisations dans le monde utilisent des services de cloud sous une forme ou une autre.

Aujourd’hui, diverses entreprises et organisations affirment que les services de cloud computing ont aidé leurs employés à être plus performants et à expérimenter davantage, notamment dans des domaines comme l’apprentissage automatique et l’intelligence artificielle.

Qu’est-ce qu’un cloud engineer ?

Un ingénieur cloud est un professionnel de l’informatique chargé de toutes les tâches technologiques associées à l’informatique dématérialisée, notamment la conception, la planification, la gestion, la maintenance et l’assistance.

Types de rôles et de responsabilités en matière d’ingénierie du cloud

Le titre de cloud engineer englobe différents rôles d’ingénierie axés sur le cloud. Comme les tâches d’ingénierie du cloud nécessitent de nombreux domaines d’expertise, chaque rôle est spécialisé :

  • Les architectes du cloud gèrent l’infrastructure du cloud. Ces postes supervisent l’architecture, la configuration et le déploiement des applications dans le cloud.
  • Les développeurs de logiciels pour le cloud créent et entretiennent des caractéristiques et des fonctions logicielles, des bases de données et des applications pour les technologies du cloud.
  • Les ingénieurs en sécurité du cloud créent et entretiennent des fonctions pour assurer la sécurité des plates-formes et des applications basées sur le cloud.
  • Les administrateurs du cloud gèrent les logiciels et le matériel associés à l’utilisation des services basés sur le cloud.
  • Les ingénieurs de réseau en nuage gèrent et prennent en charge les infrastructures de réseau et les connexions entre les clients et les fournisseurs de services.
  • Les ingénieurs en automatisation du cloud sont similaires aux développeurs du cloud, mais ce poste met l’accent sur l’automatisation, l’orchestration et l’intégration.

Compétences indispensables pour un Cloud engineer

Les ingénieurs du cloud, quel que soit leur rôle, doivent avoir des compétences dans les domaines suivants.

Compétences techniques

Linux

LinuxLes ingénieurs cloud doivent avoir une bonne compréhension du système d’exploitation Linux, que les entreprises utilisent fréquemment pour le développement cloud. Les ingénieurs en nuage doivent comprendre l’architecture, la maintenance et l’administration des serveurs Linux.

Compétences en matière de bases de données

Les cloud engineers doivent avoir des compétences en gestion de bases de données en cloud et des connaissances de MySQL et Hadoop.

Programmation

Les ingénieurs en informatique dématérialisée doivent avoir de solides compétences générales en programmation, ainsi qu’une connaissance des langages de programmation tels que SQL, Java, Python, Ruby, Golang, PHP et .NET.

Mise en réseau

Les ingénieurs du cloud computing doivent comprendre les réseaux virtuels et les fonctions générales de gestion de réseau.

DevOps

DevOps est un cadre populaire pour l’ingénierie du cloud. Une compréhension pratique des pratiques DevOps peut donc être précieuse pour les employeurs. Le DevOps d’Amazon Web Services (AWS), en particulier, est une compétence recherchée par les fournisseurs de nuages.

Conteneurisation

Les ingénieurs en cloud doivent maîtriser les outils de conteneurisation et comprendre Docker et Kubernetes.

Virtualisation

Les ingénieurs du cloud doivent avoir les connaissances nécessaires pour déployer et exécuter des logiciels d’application sur des machines virtuelles.

Compréhension des fournisseurs de cloud

Comme les caractéristiques techniques du cloud et les pratiques d’ingénierie peuvent varier d’un fournisseur de services à l’autre, la compréhension de ce que chacun offre peut améliorer les connaissances d’un ingénieur du cloud et le rendre plus attrayant pour les employeurs.

Sécurité et récupération

La sécurité du cloudLa sécurité du cloud est une priorité croissante chez les fournisseurs et la connaissance de la cybersécurité dans le contexte du cloud est un atout précieux.

Les ingénieurs du cloud doivent connaître les normes ouvertes, telles que XML (Extensible Markup Language = langage de balisage extensible), SOAP (Simple Object Access Protocol = un protocole d’échange d’information structurée dans l’implémentation de services web bâti sur XML), WSDL (Web Services Description Language) et UDDI (Universal Description, Discovery and Integration = Description, découverte et intégration universelles), et comprendre comment les API sont conçues.

Compétences générales

Résolution de problèmes

D’excellentes compétences en matière de résolution de problèmes sont nécessaires, car les ingénieurs en informatique dématérialisée sont amenés à résoudre fréquemment des problèmes.

Communication

Une communication efficace fait partie du rôle des ingénieurs cloud, car ils travaillent avec d’autres équipes et des clients pour fournir une solution.

Gestion de projet

Les ingénieurs cloud gèrent également des projets, et leur capacité à fournir des projets de haute qualité dans le respect du budget et des délais est essentielle pour l’évolution de leur carrière.

Leadership

Ils doivent être de bons leaders pour s’assurer que leur équipe dispose des conseils, du soutien et des outils nécessaires pour atteindre leurs objectifs.

Le zèle pour continuer à apprendre

Ces ingénieurs doivent continuer à apprendre et à mettre à jour leurs connaissances.

Principaux rôles du Cloud Computing

Architecte de solutions

Les architectes de solutions sont chargés d’analyser l’environnement technique, les exigences et les spécifications. Ces professionnels sont tenus de sélectionner les technologies appropriées qui répondent aux besoins de l’entreprise. Ils estiment et gèrent les coûts d’utilisation et d’exploitation des solutions qu’ils fournissent et soutiennent les équipes de gestion de projet, de développement et d’exploitation.

Administrateurs SysOps

Les administrateurs SysOps déploient, gèrent et exploitent des systèmes hybrides et basés sur le cloud hautement évolutifs et tolérants aux pannes. Ces professionnels sélectionnent un service approprié en fonction des exigences en matière de calcul, de sécurité ou de données. Ils estiment et gèrent l’utilisation de l’infrastructure et des services ainsi que les coûts opérationnels. Ils sont également experts en matière de migration des charges de travail sur site vers le cloud.

Étapes à suivre pour devenir un cloud engineer

Obtenez un diplôme

Il est extrêmement important de disposer d’une éducation formelle dans un domaine technique. Si vous souhaitez devenir un ingénieur en informatique, l’obtention d’une licence en informatique ou dans un domaine connexe est certainement la première étape. En plus de faire bonne figure sur un CV, ces diplômes offrent également un large éventail de connaissances théoriques sur le sujet. Ils peuvent également constituer un critère d’embauche pour la plupart des entreprises. La plupart des ingénieurs en informatique en nuage sont diplômés d’une certification/ingénierie en cloud.

Acquérez des compétences dans une plate-forme de cloud computing

La première et principale étape pour devenir un cloud engineer consiste à maîtriser au moins l’une des trois principales plateformes d’informatique dématérialisée – AWS, Azure ou Google Cloud Platform (GCP).

Il existe de nombreuses ressources que vous pouvez trouver sur Internet, comme des vidéos YouTube, des articles éducatifs et des formations virtuelles ou physiques, pour acquérir une compréhension de base. Une fois que vous avez fait cela, vous pouvez passer à la certification dans l’un des environnements respectifs.

Pour AWS, les différentes certifications peuvent être divisées en quatre catégories :

  • Foundation (de base)
  • Associate (associé)
  • Professionnel
  • Niveau de spécialisation

De même, pour Azure, il existe de multiples parcours de formation et certifications.

La plupart des plateformes de cloud computing proposent également un niveau de service gratuit. Cela est particulièrement utile lorsque vous choisissez le fournisseur vers lequel vous souhaitez migrer – ou si vous souhaitez migrer vos charges de travail vers plusieurs clouds – en fonction des exigences de votre entreprise et du retour sur investissement que vous souhaitez obtenir.

Ayez de l’expérience dans au moins un langage de programmation

Contrairement aux langages de programmation polyvalents comme C et C++, le cloud computing requiert des langages de programmation plus orientés vers les données, tels que Python, Java et Clojure. Pour les apprendre, vous pouvez utiliser des blogs, des vidéos, des cours en ligne/hors ligne et d’autres ressources gratuites.

Obtenez des certifications pertinentes

Certifications Google Cloud PlatformLes ingénieurs cloud doivent absolument obtenir des certifications professionnelles pour mettre en valeur leurs connaissances et leurs compétences.

Les certifications les plus populaires sont les suivantes :

Les certifications AWS – Cloud Practitioner, Architecte de solutions, Développeur, SAP on AWS, et Administrateur SysOps.

Certifications Google Cloud Platform – Professional Cloud Architect, Professional Cloud Developer et Professional Cloud Security Engineer.

Certifications Microsoft – Microsoft Certified – Azure Developer Associate et Microsoft Certified : Azure Fundamentals

Spécialisez-vous

Outre l’acquisition de connaissances sur les plates-formes de cloud computing et la maîtrise d’au moins un langage de programmation, vous devrez également comprendre certains concepts clés tels que :

Le stockage et la mise en réseau

En ce qui concerne le stockage, vous devez connaître les différentes façons de stocker des données et l’endroit d’où vous pouvez y accéder. Il est également essentiel que vous ayez une certaine expérience des services offerts par Azure et AWS, comme AWS S3 et Azure Storage dans Microsoft Azure. Vous devez également avoir une bonne compréhension des concepts fondamentaux de la mise en réseau.

Virtualisation et systèmes d’exploitation

Bien que vous exploitiez l’infrastructure physique dans les centres de données en nuage, la plupart des éléments que vous aurez à configurer et à gérer sont des machines virtuelles (MV) qui fonctionnent sur le matériel. Vous devez également comprendre comment ces machines virtuelles fonctionnent sur les réseaux virtuels dans le cloud. Les clouds publics sont également indépendants du système d’exploitation, vous devez donc avoir une bonne maîtrise des systèmes d’exploitation Windows et Linux.

Sécurité et reprise après sinistre

Les données, les applications et l’infrastructure doivent être protégées contre les menaces de cybersécurité et les attaques malveillantes. Vous devez être prêt à faire face à toute circonstance imprévue en vous assurant que vos systèmes sont sécurisés et régulièrement sauvegardés pour éviter toute perte de données.

Services Web et DevOps

Comprenez-vous bien comment le cloud computing peut fournir une plateforme centralisée, sur laquelle vous pouvez effectuer des tests, des déploiements et de la production pour l’automatisation DevOps ? De plus, avec DevOps, comprenez-vous la synergie nécessaire entre les équipes d’exploitation et de développement ? Dans le monde agile et dynamique d’aujourd’hui, c’est une nécessité.

Faites des stages

Les stages sont un excellent moyen d’acquérir de l’expérience dans le secteur du cloud computing. Ils constituent également un excellent moyen de mettre un pied dans l’entreprise et vous permettent d’avoir une approche pratique de ce que sera le travail réel. Vous pouvez commencer à postuler à des stages pendant vos études ou pour choisir votre spécialisation.

Préparez-vous à réussir votre entretien

Entraînez-vous à répondre aux questions techniques courantes que vous pourriez rencontrer lors d’un entretien d’embauche réel. « Je pense que les simulations d’entretien sont un moyen fantastique de se familiariser avec le processus », conseille M. Miller, Ingénieur Cloud stratégique / Consultant principal en solutions techniques chez Google. « Si vous pouvez trouver quelqu’un avec qui vous entraîner à passer l’entretien, vous pourrez mettre à l’épreuve vos connaissances techniques et vous entraîner à être à l’aise dans une conversation avec un interlocuteur. »

« Si je demande à un candidat de résoudre un problème technique et qu’il ne sait pas comment s’y prendre, je veux quelqu’un qui puisse le reconnaître rapidement, mais qui soit tout de même capable d’avoir une conversation sur la façon dont il pourrait appliquer les connaissances et l’expérience qu’il possède au problème », poursuit Miller.

Pourquoi choisir une carrière dans le cloud computing ?

Les grandes entreprises mondiales adoptent la technologie du cloud computing en raison de l’amélioration de la sécurité des données, des économies de coûts, de la capacité de stockage illimitée et de l’accessibilité. Par conséquent, la demande de professionnels du cloud devrait être plus élevée que jamais, ce qui se traduit par des opportunités de carrière infinies.

Découvrez ci-dessous les trois principales raisons de devenir un cloud engineering.

Il y a une énorme demande d’ingénieurs

Une simple recherche d’emploi sur LinkedIn pour les ingénieurs cloud révèle 319 153 emplois actifs dans le monde. Cela montre qu’une carrière dans l’ingénierie du cloud est rentable. Les entreprises du monde entier s’appuient sur des personnes ayant une expertise et une expérience significatives de la technologie du cloud pour une migration efficace vers le cloud. En outre, les jeunes entreprises et les sociétés établies recherchent plus que jamais des solutions basées sur le cloud. Ainsi, le nombre d’offres d’emploi augmente avec l’adoption accrue d’applications en nuage.

Les ingénieurs du cloud gagnent plus d’argent

Les compétences en matière d’informatique en nuage sont très demandées par les entreprises à mesure que le secteur se développe. Cette forte demande crée une importante pénurie de compétences, ce qui se traduit par des salaires compétitifs pour les ingénieurs en informatique dématérialisée. Aux États-Unis, ces ingénieurs gagnent en moyenne 120 719 dollars en fonction de leurs qualifications, de leur expérience, de leurs compétences et de leurs certifications. Les salaires des professionnels de l’informatique en nuage augmentent en fonction de leur niveau d’expertise.

L’adoption du cloud est en constante augmentation

Selon une étude, la taille du marché mondial du cloud computing devrait augmenter à un TCAC de 15,7 % entre 2022 et 2030. Parmi les facteurs responsables de la croissance du marché figurent l’utilisation accrue d’un système basé sur le cloud, la demande croissante des entreprises pour offrir des options de travail flexibles à leurs employés et l’amélioration de la connectivité Internet.

Salaire d’un ingénieur cloud en France

Le salaire moyen d’un cloud engineer est de 71 685 € par an et de 34 € par heure en France. La fourchette de salaire moyenne d’un ingénieur cloud se situe entre 49 176 € et 87 599 €. En moyenne, un premier cycle universitaire est le niveau d’études officiel le plus élevé pour un ingénieur cloud.

Devenez un cloud engineer aujourd’hui !

L’informatique en nuage modifie rapidement le fonctionnement des entreprises. Et cela ne va pas changer. Ainsi, près de 80 % des organisations gèrent une partie de leurs activités sur des plateformes de cloud computing, comme AWS et Azure. Si cette évolution a créé de nombreuses opportunités pour les ingénieurs en informatique dématérialisée, le manque de compétences dans ce secteur est préoccupant.

Si vous souhaitez devenir un ingénieur cloud ou commencer votre carrière dans ce domaine, c’est le bon moment. En suivant les étapes mentionnées ci-dessus et en obtenant les certifications appropriées, vous pouvez devenir un ingénieur performant.

FAQ

Que doit savoir un ingénieur cloud?

Les ingénieurs en informatique dématérialisée doivent avoir de solides compétences générales en programmation, ainsi qu'une connaissance des langages de programmation tels que SQL, Java, Python, Ruby, Golang, PHP et. NET. Les ingénieurs en nuage doivent comprendre les réseaux virtuels et les fonctions générales de gestion de réseau.

Comment est une journée de travail d'un cloud engineer?

Une journée de travail au bureau ou à distance commence généralement par des réunions avec les équipes de développement de projet que vous soutenez. Votre rôle consiste à vous assurer que les développeurs disposent de l'environnement et des services de cloud dont ils ont besoin pour déployer et tester leurs applications.

Le cloud engineer travaille-t-il à distance ?

Oui. En tant qu'ingénieur en informatique dématérialisée à distance, vous pouvez travailler depuis chez vous pour concevoir et développer des logiciels qui fonctionnent dans le nuage et assurer la maintenance des systèmes et du matériel du nuage. Si vous vous spécialisez dans le développement de logiciels, vous écrivez et testez généralement des logiciels.

Quels autres emplois les ingénieurs en nuage peuvent-ils exercer ?

Le cloud computing peut également englober d'autres titres d'emploi et rôles technologiques que celui d'ingénieur en nuage. Si vous possédez une expertise en ingénierie du cloud, vous pouvez également prétendre à des emplois dans le développement de logiciels et la science des données si ces emplois requièrent du cloud computing. Parmi les autres emplois auxquels vous pouvez prétendre avec cette formation figurent l'ingénierie et l'architecture logicielles, l'ingénierie et l'administration de systèmes, le développement full-stack, le développement front-end et back-end.

Quelles sont les plateformes cloud les plus demandées ?

Amazon (Amazon Web Services, ou AWS), Microsoft (Azure) et Google (Google Cloud Platform) sont les plateformes en nuage les plus demandées.

Nouveautés

Freelancing et collectifs : se regrouper pour être plus fort

Freelancing et collectifs : se regrouper pour être plus fort

Le « solo freelancing est en voie de disparition », c’est un fait, aujourd’hui les indépendants se dirige vers le collectif freelance. C’est une constat réel qui est sortie de l’étude Collective.work et Shine en 2023. Objectifs freelancing collectif Dans leur souhait...

Travailler en freelance : Guide ultime du travail en ligne

Travailler en freelance : Guide ultime du travail en ligne

Ces dernières années ont ouvert les yeux de nombreuses personnes sur l’option alléchante de travailler en ligne en tant que freelance. L'exercice d'une activité indépendante à partir de n'importe quel endroit disposant d'une connexion Wi-Fi et d'un ordinateur portable...

Freelance IT , les meilleurs moyens pour promouvoir votre activité

Freelance IT , les meilleurs moyens pour promouvoir votre activité

Si secteur IT continue à fortement recruter avec +23 000 créations nettes d’emplois recensés en janvier 2024, les entreprises chercheront des talents IT indépendants pour répondre à leurs besoins spécifiques notamment face à l’IA, la cybersécurité et le cloud...

Le marché IT en 2024 : des bonnes perspectives pour le freelancing

Le marché IT en 2024 : des bonnes perspectives pour le freelancing

Au cours de la dernière décennie, dans sa généralité, le marché du travail a radicalement changé face aux innovations technologiques et informatiques, le besoin des entreprises d’innover sans cesse pour se démarquer, les tendances de travail… Si le freelancing...

Lien externe : Guide 2024 pour les débutants

Lien externe : Guide 2024 pour les débutants

Le lien externe, également connus sous le nom de lien sortant, est essentiel à une structure de liens saine sur votre site web. En l’ajoutant à votre contenu, vous pouvez aider votre site web à obtenir de nombreux avantages, mais de nombreuses entreprises n'aiment pas...

SEO copywriting : Pour une stratégie de référencement efficace

SEO copywriting : Pour une stratégie de référencement efficace

Le copywriting est une partie essentielle du marketing de contenu, mais une nouvelle expression qui gagne en popularité est le SEO copywriting. Qu'est-ce que le SEO copywriting ? En quoi diffère-t-il du copywriting et de la rédaction de contenu ? Si vous êtes un...

SEO et SEA : Comment créer une stratégie parfaite en 2024 ?

SEO et SEA : Comment créer une stratégie parfaite en 2024 ?

Les adeptes du SEO et les professionnels du SEA ont toujours eu tendance à travailler séparément sans tenir compte de l'autre. Pourtant, les techniques de SEO ainsi que du SEA sont complémentaires. Les entreprises peuvent obtenir d'excellents résultats en combinant...

Seo checklist : 45 façons d’augmenter votre trafic de recherche

Seo checklist : 45 façons d’augmenter votre trafic de recherche

Si vous voulez augmenter votre trafic de recherche cette année, soyez attentif. Parce que cette Seo checklist va vous montrer 45 façons différentes que vous pouvez augmenter votre trafic de recherche : Les gens aiment rendre le SEO compliqué, mais il ne se résume qu'à...

SEO On Page : Guide 2024 pour optimiser votre site

SEO On Page : Guide 2024 pour optimiser votre site

Au fil des ans, les pratiques du SEO on page, pour la plupart, sont restées les mêmes. Mais les progrès récents dans le domaine du traitement du langage naturel (NLP) et de l'apprentissage automatique (ML) ont aidé Google à mieux comprendre le contenu des sites web et...

Consultant cybersécurité : Guide complet pour 2024

Consultant cybersécurité : Guide complet pour 2024

S'il est une chose sur laquelle nous pouvons être d'accord en ce qui concerne le secteur de la cybersécurité, c'est qu'il a donné naissance à un éventail vertigineux de metiers et spécialisations professions. En passant par les architectes en cybersécurité,...

Lire aussi