Se lancer dans le E-commerce : choisir un produit rentable

Les prévisions de la part du commerce électronique dans les ventes de détail d’ici 2024 dans le monde sont au beau fixe. Avec un chiffre passant de 19,5 % soit 4891 millions de dollars de ventes mondiales de commerce en ligne en 2021, c’est une augmentation de 45,8 % en seulement 2 ans. Une croissance qui devrait se poursuivre pour atteindre 21,8 % d’ici 2024 ( 8,2 points de plus en pourcentage).

Avec une estimation à la fin 2021 de 2,14 milliards d’acheteurs numériques dans le monde, le développement mobile et un nombre d’e-acheteurs  qui consomment en ligne chaque année, il n’y a pas de meilleur moment  pour se lancer dans le e-commerce.

Après avoir défini votre modèle business e-commerce , il faudra vous pencher sur le plan d’affaires ( business plan e-commerce) et définir le produit à vendre qui sera le plus rentable.

Dans ce guide, suivez étapes par étapes comment vendre en ligne et développer votre futur commerce.

Plans d’affaires : les différents business plans e-commerce

Dans la réalisation de votre plan d’affaire, le business plan de commerce en ligne : vous devez définir en priorité :

  • Où et comment vous procurer et vendre vos produits ?
  • Quels sont les systèmes de vente les plus couramment utilisés ?

Direct to Consumers (D2C)

Le D2C concerne la vente directe au client ou aucune tierce partie. Vous gérez la vente, l’emballage, et l’expédition. Ce plan d’affaire est préconisé pour les produits artisanaux, les produits externalisés (expédition par vos services)

Commerce de gros

Vente de produits en gros à faible prix. Cette option de vente suit un plan d’affaires e-commerce business modèle BtoB ou optionnellement BtoC. Vous vous occupez de l’inventaire et expédition où vous faites appel à une société tierce.

Dropshipping

Fabrication et vente de produits réalisés par un tiers au nom de votre marque. Le dropshipping est une solution e-commerce à forte croissance ces dernières années. Elle a l’avantage de réduire les risques en matière d’investissement et de capital de départ.

Subscription 

Vente par abonnement (achats hebdomadaires, mensuels ou annuels). Cette option e-commerce convient aux entreprises SaaS et aux commerces en ligne d’articles consommables.

Choisir un produit rentable à vendre en ligne

Après avoir défini votre modèle business e-commerce et votre système de vente en ligne, il faudra vous pencher sur le type et la ou les catégories de produits qui seront les plus rentables.

Vendre des produits qui solutionnent un problème

Répondre à un problème ( par une solution)  et offrir un produit ou un service qui apportera une réponse aux consommateurs ou à une entreprise est un excellent moyen de gagner en rentabilité. Pour cela, il est fondamentale de bien connaitre son public cible et ses attentes.

  • Réalisez une étude de marché sur les attentes du public cible sur différents domaines comme la sécurité, les logiciels informatiques, le bien-être des personnes et confort des habitats…
  • Choisissez un marché ou vous détenez déjà une expérience et un savoir-faire.
  • Partagez vos valeurs, offrez des informations pertinentes et une expertise qui pourront développer l’intérêt de votre marché cible. Faire du commerce en ligne ne s’improvise pas, c’est vous, seul qui serez l’artisan de votre réussite. L’expérience client prime avant tout.

Et surtout misez votre marketing produit sur l’apport d’une solution au lieu sur le produit lui-même ( et son prix) pour convaincre votre acheteur sur l’indispensabilité de ce produit pour un achat immédiat.Un bon marketing produit aura toujours une approche axée sur des solutions ( résolutions = problème/solution. La stratégie « marketing de solutions » a mettre en place pour se démarquer -objectif expérience client- se jouera dans les communications et les contenus proposés ( fiches produits, guides d’information, articles blog…, les services, les visuels tels que les images et les vidéos.

Offrir une solution à un problème ou à une attente à son client apportera toujours de la valeur ajouté. Mettre en avant son produit non pas sur une valeur cout mais sur ses qualités, sa facilité d’utilisation, sa durabilité.

Pour exemple : Démontrez à un client en vidéo que votre produit d’isolation de marque supérieure ( haute qualité) développe une conception originale dans sa rapidite de pose.

marketing de solutions -vendre un produit en ligne

Tutos ISOVER : nouveau système isolant simple et rapide à mettre en œuvre. Baptisé PANODAL

 

Vendre un produit de niche

Le produit de niche cible un public spécifique. Même si le marché semble plus restreint ( petit segment), ce type de produit ou de service garanti des meilleures conversions et un bon engagement. Dans une stratégie marketing et commerciale bien ciblée, un marché de niche peut dégager des marges bénéficiaires plus élevées. Le travail sur la prospection et le ciblage « client idéal » est primordial pour réussir ses campagnes de visibilité marketing ( SEO et SMO).

L’étude marché des tendances et des segments qui rejoint « le marketing de solutions »  est un fondement pour définir et évaluer son marché de niche.

Les domaines sont très nombreux ou les demandes de consommation ont un impact fort les ventes e-commerce : produits végan dans l’alimentation, les produits de certification biologique en cosmétique, dans l’habillement avec des vêtements spécialisés, dans le confort et le bien-être avec les appareillages auditifs, dans le domaine de l’externalisation avec les services spécialisés de freelances dans le web marketing, ou le développement d’applications web…

 

vendre un produit de niche : produits végan et bio alimentation

Boutique en ligne vente santé -bien-être : produits vegan Naturalia

Vendre une passion, des produits de loisirs

Selon Manageo, avec un chiffre d’affaires moyen en France de 1645 K€ et un large marché cible, le secteur de la culture, des loisirs, du sport est très porteur pour la vente en ligne.

secteur e-commerce culture loisirs

Evoluation des secteurs en terme de marché : culture, loisirs, sports – manageo

 

A lui seul, le secteur du loisir représenterait aujourd’hui plus de 154 Milliards d’Euros à l’échelle planétaire en 2020 d’après une étude Phocuswright contre 113 Milliards en 2016 soit une croissance de plus de 36 % en 4 ans !

Les prestataires d’activités de loisirs, peu pris en compte dans des stratégies territoriales et qui intéressaient très peu les géants comme les petits acteurs du « E-Tourisme » sont désormais sous les feux des projecteurs…

Selon une autre étude à l’échelle plus locale, cette fois réalisée par l’institut CSA pour le compte de la plateforme « Funbooker » auprès de 1000 mères de famille française en février 2019 :

  • 90% des personnes interrogées déclarent avoir recherché des activités de loisirs au cours des 12 derniers mois, à différentes occasions (sorties en famille, cadeau, vacances, anniversaire enfant etc.)
  • 6 personnes sur 10 disent rencontrer des difficultés pour trouver ou réserver leurs activités.
  • 90% des répondants se disent prêts à réserver ou offrir une activité de loisirs sur Internet à l’avenirmais ils ne sont que 21% à déclarer déjà effectuer leurs achats de loisirs en ligne.

Malgré tout, cette tendance marché en ligne des prestations de loisirs est loin d’être assouvie. A ce jour, les activités de loisirs sont encore difficilement identifiables, trouvables mais surtout réservables en ligne. En effet, selon RegionDo, un logiciel de réservation spécialisé pour les activités de loisirs, je cite : « 90% des prestataires n’ont pas de solution sur leur site, même pas un formulaire de demande » ! Il existe alors un gros décalage entres les attentes du consommateur et l’offre digitalisée proposée par les prestataires de loisirs…

Plus d’informations : https://guestetstrategy.com/le-grand-boom-digital-des-activites-de-loisirs/

 

 

Prochain article À VENIR  : Se lancer dans le E-commerce : Les solutions web e-commerce

 

Nouveautés

Comment devenir consultant indépendant ? Guide ultime 2024

Comment devenir consultant indépendant ? Guide ultime 2024

Dans l'économie changeante d'aujourd'hui, de nombreuses personnes se sont tournées vers le freelancing pour mieux contrôler leurs finances et vivre la vie qu'elles souhaitent. Devenir consultant indépendant offre un potentiel de rémunération supérieur à la moyenne. Si...

Trouver des missions IT, le Top 5 des stratégies les plus efficaces

Trouver des missions IT, le Top 5 des stratégies les plus efficaces

Si le marché IT est en plein essor comme nous l’avons bien décrit dans notre article : les perspectives du marché IT en 2024 , cette croissance implique aussi une forte concurrence sur le marché du freelancing informatique. La meilleure manière de trouver des missions...

22 choses que nous aurions pu apprendre de la fuite chez Google

22 choses que nous aurions pu apprendre de la fuite chez Google

Avant de commencer, il est important de souligner que le contenu suivant est une traduction adaptée d'un article original en anglais. La source sera indiquée au terme de notre exposé. Cette semaine, des documents ont fait l'objet d'une fuite et sont censés nous donner...

Freelances IT: quels sont les metiers qui recrutent en 2024 ?

Freelances IT: quels sont les metiers qui recrutent en 2024 ?

Les métiers liés au domaine de l’informatique et du numérique sont largement pratiqués par des consultants indépendants. En Europe, c’est près de 25 % d’experts informatiques qui ont choisis de travailler en qualité de freelance IT. Face aux rapides et constantes...

L’architecte d’information, un métier du SEO à part entière

L’architecte d’information, un métier du SEO à part entière

A partir du moment où vous agissez sur la sémantique d’un site, , optimisation du maillage d’un site web ( liens internes) , organisation des menus et tags, vous touchez à l’architecture d’information. Sachez que c’est un métier du SEO à part entière qui comprend les...

Freelancing et collectifs : se regrouper pour être plus fort

Freelancing et collectifs : se regrouper pour être plus fort

Le « solo freelancing est en voie de disparition », c’est un fait, aujourd’hui les indépendants se dirige vers le collectif freelance. C’est une constat réel qui est sortie de l’étude Collective.work et Shine en 2023. Objectifs freelancing collectif Dans leur souhait...

Travailler en freelance IT : Guide de l’indépendant

Travailler en freelance IT : Guide de l’indépendant

Ces dernières années ont ouvert les yeux de nombreuses personnes sur l’option alléchante de travailler en ligne en tant que freelance. L'exercice d'une activité indépendante à partir de n'importe quel endroit disposant d'une connexion Wi-Fi et d'un ordinateur portable...

Freelance IT , les meilleurs moyens pour promouvoir votre activité

Freelance IT , les meilleurs moyens pour promouvoir votre activité

Si secteur IT continue à fortement recruter avec +23 000 créations nettes d’emplois recensés en janvier 2024, les entreprises chercheront des talents IT indépendants pour répondre à leurs besoins spécifiques notamment face à l’IA, la cybersécurité et le cloud...

Le marché IT en 2024 : des bonnes perspectives pour le freelancing

Le marché IT en 2024 : des bonnes perspectives pour le freelancing

Au cours de la dernière décennie, dans sa généralité, le marché du travail a radicalement changé face aux innovations technologiques et informatiques, le besoin des entreprises d’innover sans cesse pour se démarquer, les tendances de travail… Si le freelancing...

Lien externe : Guide 2024 pour les débutants

Lien externe : Guide 2024 pour les débutants

Le lien externe, également connus sous le nom de lien sortant, est essentiel à une structure de liens saine sur votre site web. En l’ajoutant à votre contenu, vous pouvez aider votre site web à obtenir de nombreux avantages, mais de nombreuses entreprises n'aiment pas...

Lire aussi